Yves Tanguy

Mai 15 - Juillet 12, 2002

"Yves Tanguy, le peintre des épouvantables élégances aériennes, souterraines et maritimes, l'homme en qui je vois la parure morale de ce temps : mon adorable ami." - André Breton

 

Depuis longtemps la galerie Malingue est fidèle à Yves Tanguy (1900-1955) et à son œuvre. En conséquence, Daniel Malingue a souhaité organiser ce printemps une exposition consacrée à l'artiste, ayant réuni près de 40 œuvres de ce grand artiste surréaliste qui met au plus haut le rêve, la liberté, la révolution, un  de ceux qui ont ouvert la porte de l'imaginaire.

Peu de temps après avoir aperçu de la plateforme d'un omnibus une œuvre de Chirico, Yves Tanguy commença à peintre, âgé de 23 ans. Il devint rapidement proche du groupe surréaliste et d'André Breton, qui l'admira et le défendit toute sa vie. Celui-ci considéra toujours Tanguy comme l'un des Surréalistes majeurs.

Tanguy quitte l'Europe pour les Etats-Unis en 1939, et il devient l'un des artistes de la célèbre Galerie Pierre Matisse de New York jusqu'à sa mort en 1955. Avec sa femme, la peintre américaine Kay Sage, il s'installe dans le Connecticut à Woodbury, où ils sont voisins d'Alexandre Calder. Il continue à y explorer à travers ses peintures le monde de l'inconscient, constituant d'étranges paysages, éclairés d'une lumière irréelle, habités de formes diverses et colorées. Il permet ainsi au spectateur un riche voyage à travers un monde magique et intérieur.

Les peintures à l'huile, gouaches ou dessins qui illustrent l'ensemble de la carrière de l'artiste proviennent de collections privées, et certaines n'ont pas été exposées depuis des années. Quelques unes sont disponibles à la vente.

Un catalogue est publié, reproduisant chaque oeuvre en couleurs, avec des contributions de René Le Bihan, Olivier Berggruen et Renée Mabin.